Réalités éphémères et jeu de rôles grandeur nature [article, comité de lecture]

Kapp, Sébastien. « Réalités éphémères et jeu de rôles grandeur nature ». Socio-anthropologie, Des  collectifs  éphémères, no 33 (2016): 1‑11. <lien>

L’article décrit l’expérience de jeu en Grandeur nature (GN): son fonctionnement général, l’attitude ludique d’«immersion fictionnelle collaborative» des joueurs, une socialisation accélérée à cause d’une courte expérience de jeu, ra rapport à un énorme temps de préparation. Une discussion intéressante sur l’immersion, le cercle magique (magic circle), le temps du jeu (game time) et l’expérience ludique qui se superpose à la réalité (p. 4-6).

Autres publications du même auteur:

RPG Mythos Narrative Gaming as Modern Mythmaking [revue avec comité de lecture]

Cragoe, N. G. (2016). RPG Mythos Narrative Gaming as Modern Mythmaking. Games and Culture, 11(6), 583‑607. http://doi.org/10.1177/1555412015574195

On peut faire un parallèle anthropologique entre la mythologie/folklore de la tradition orale et les jeux de rôle vivants (sur table et grandeur nature). 5 fonctions sociales peuvent être appliquées aux deux sujets : a) forte transmission des normes sociales, b) développement d’un sentiment de solidarité, c) développer et autonomiser les personnes, d) appropriation et maîtrise d’un système créé collectivement, e) divertissement et plaisir.
Bonne synthèse générale sur les mythes et la tradition orale mais j’aurai préféré que l’auteur se concentre et détaille ces 5 fonctions.

Trouvé grâce à une alerte RSS sur le sommaire de Games and Culture (Impact Factor: 0.490, Ranking: Cultural Studies 16 out of 38 | Communication 57 out of 79. Source: 2016 Release of Journal Citation Reports, Source: 2015 Web of Science Data ).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search