Exposition Donjons & Données probantes à l’UdeM

Du 17 au 25 octobre 2018, la Bibliothèque des lettres et sciences humaines (BLSH) de l’UdeM accueille une exposition d’artéfacts : Donjons et Données probantes, organisée par le programme de DESS en design de jeux de l’École de design de la Faculté de l’aménagement.

Conçue par Sébastien Savard, doctorant en aménagement, cette exposition illustre l’étude universitaire des jeux de rôle sur table et montre comment les études scientifiques empiriques révisées par les pairs ont contribué à réduire les paniques morales entourant le jeu de rôle dans les années 1980. Les études universitaires ayant aussi permis de réattribuer les rôles des auteurs originaux depuis l’invention de ce passe-temps, l’exposition présente des publications québécoises et canadiennes marquantes qui soulignent l’impact des auteurs nationaux et la constitution de la première génération d’auteurs de l’industrie du jeu vidéo montréalais.

Vue d’ensemble
Différentes éditions de D&D (depuis le sous-sol de Dave Arneson en 1971 jusqu’à la 5e édition)
Réponses scientifiques aux paniques morales des années 80
La culture du do-it-yourself dans le design du jeu de rôle
La culture du do-it-yourself dans le design du jeu de rôle
Publications québécoises
Walkthrough map de Jason Bradley Thompson (@mockman) : OSR, dungeon crawl et humour dans la Tomb of Horrors
(un lien avec plein d’autres cartes de l’auteur)
Carte de la Nouvelle-France du XVIIe de Dyson Logos pour le Scenario from Ontario (Ennie award 2018)
Les cartes faites avec Photoshop illustrent la capacité d’engagement dans l’auto-apprentissage (auteur: Zulaan)
Niveau caché : « Sur les épaules des géants des nuages » ou chronologie d’innovations dans les jeux de rôle sur table de 1974 à 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.