Travailler avec les épigraphes littéraires dans Wikidata

Ce billet fait partie de la série sur les épigraphes. Plusieurs jeux de rôle sur table utilisent cette technique littéraire.

En 2019, une nouvelle propriété nommée épigraphe littéraire (P7150) a été créée dans Wikidata pour indexer les épigraphes dans les œuvres littéraires*. C’est une initiative très intéressante car elle prouve que Wikidata peut contenir une ontologie des données riche et précise dans ses descriptions qualitatives. Pour le moment, la propriété est assez peu utilisée (l’essentiel des contributions viennent de moi**).

Je rêve qu’un jour les données seront suffisamment complètes et significatives pour pouvoir produire des résultats intéressants en humanité numérique. Cela serait un beau sujet de mémoire ou de thèse. Hypothèse (développée dans un prochain billet) : Peut-être que les littératures de l’imaginaire sont plus référencées que la « normale » des œuvres littéraires, dans le sens qu’elles contiennent plus de références diverses vers d’autres œuvres ou d’autres sources.

Quelques exemples d’utilisation

Dans les littératures de l’imaginaire

      • Foundation : les épigraphes intra-diégétiques dévoilent la réussite du projet de Hari Seldon d’Encyclopédie Galactique et ainsi cadrent le récit.
      • Dans Dune, les épigraphes peuvent provenir de personnages qui deviendront centraux plus tard dans l’œuvre (comme la princesse Irulan). De manière générale, ils créent un style chorus (avant que ça ne devienne la mode).
      • Le Seigneur des Anneaux débute avec son fameux poème épigraphique qui synthétise l’histoire passée, la situation actuelle et les enjeux des romans. Il reprend en partie les mots du principal antagoniste dans un poème écrit par les peuples libres.
      • La servante écarlate commence avec des épigraphes sourcés qui dévoilent les conflits de valeur mis en jeu dans le roman.
      • The King in Yellow contient un épigraphe par chapitre/nouvelle, ainsi qu’un épigraphe pour le recueil : certains épigraphes renvoient à des œuvres existantes, d’autres à des œuvres fictives. Créant un effet de confusion propre au mouvement décadent, ainsi qu’un effet ludique avec le lecteur.

Dans les jeux de rôle sur table

Dans les jeux vidéo

      • Uncharted (Naughty Dog 2007, 2009, 2011, 2016)

Quelques requêtes SPARQL

    • Pour repérer tous les épigraphes dans les littératures de l’imaginaire
    • Pour lister les œuvres contenant le plus d’épigraphes
    • Pour compter combien d’épigraphes sont indexés dans Wikidata

Comment contribuer ?

Exemple d'indexation
Exemple d’indexation de la propriété Epigraph (P7150) dans Wikidata.

Pour indexer des épigraphes spécifiques : 

    • P7150 (epigraph)
      • Indiquer le texte de l’épigraphe sans guillemets.
      • Indiquer la langue de l’épigraphe : en ou fr ou la (latin) ou autre. En cas de langues multiple : mul. En cas de langue inconnue : und.
    • Qualifiers de P7150 :
      • P1545 (series ordinal) : si plusieurs épigraphes, indiquer leur ordre : 1, 2, 3,…
      • P792 (chapter) : quel endroit dans l’œuvre si ce n’est pas au début de l’œuvre (dans ce cas ne rien indiquer). Ou P958 (section, verse, paragraph, or clause)
      • P1552 (has quality)
        • = Q96102813 (in-universe perspective) : dans le cas d’un épigraphe intra-diégétique (donc vraie dans la fiction). (Exemple : le poème au début du Seigneur des Anneaux).
          • OU Q96102813 (fictional quotation)
        • = Q112046597 (made up quotation) : dans le cas d’une citation fausse, inventée, apocryphe (Exemple : fausse citation de Eleanor Roosevelt dans Talladega Nights).
      • P5997 (stated in reference as) : la référence de l’épigraphe telle que rédigée dans l’œuvre.
    • References :
      • P248 (stated in) : QID de l’œuvre d’où l’épigraphe est issu.
      • P50 (author) : QID de l’auteur de l’épigraphe.
      • P792 (chapter) : quel endroit dans l’œuvre si ce n’est pas au début de l’œuvre (dans ce cas ne rien indiquer). Ou P958 (section, verse, paragraph, or clause).

Pour indexer plusieurs épigraphes (pas spécifiquement) : 

  • P2283 (uses) =
    • epigraphs (Q669777)
      • has quality (P1552) = referenced value (Q71536081)
      • quantity (P114) = nombre d’épigraphes issus d’œuvres externes
    • fictional quotation (Q18011336)
      • has quality (P1552) = in-universe perspective (Q96102813)
      • quantity (P114) = nombre d’épigraphes forgés exclusivement pour cette œuvre

Exemple de code QuickStatement pour une importation en lot :

qid,P2283,qal1552,P2283,qal1114,P2283,qal1552,P2283,qal1114
Q105349656,Q669777,Q71536081,Q669777,1,Q18011336,Q96102813,Q18011336,24

______________________
* J’ai aussi clarifié l’ontologie et les autres définitions du terme épigraphe (en archéologie, en mathématiques, etc.).
** J’ai saisi les 84 épigraphes fous de Moby-Dick par exemple.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search