Empathic Features and Absorption in Fantasy Role-Playing [article, comité de lecture]

Rivers, Anissa, Ian E. Wickramasekera II, Ronald J. Pekala et Jennifer A. Rivers. « Empathic Features and Absorption in Fantasy Role-Playing ». American Journal of Clinical Hypnosis 58, no 3 (12 janvier 2016), 286-94. doi:10.1080/00029157.2015.1103696. PMID: 26675155.

Particularités empathiques et absorption en jeu de rôle fantastique

La pratique du jeu de rôle sur table est corrélée avec un niveau d’empathie significativement plus élevé chez les joueurs que la moyenne du groupe de contrôle. Il y a aussi une corrélation positive entre l’empathie et l’absorption (r = .43, p < .001). Cela ne veut pas dire que le jeu de rôle améliore l’empathie, ni que les personnes empathiques sont plus enclines à jouer aux jeux de rôle. Cependant, cela peut réfuter certains stéréotypes négatifs associés aux joueurs de jeu de rôle. Il est possible que le niveau d’étude ait influencé positivement le score d’empathie.

Cette étude (n=127) utilise deux tests : le Davis Interpersonal Reactivity Index (pour mesurer l’empathie) et le Tellegen Absorption Scale (pour l’absorption). Bien que sa définition ne soit pas précise, l’empathie est une caractéristique importante selon les psychologues. Elle comprend l’habileté à comprendre les autres, à se mettre à leur place, à s’identifier à eux. L’empathie réduit les préjugés, le racisme, le harcèlement. Les relations sociales sont plus satisfaisantes et c’est une première étape pour des actions compassionnelles.

L’absorption est l’habileté à être absorbé par une tâche, ou être absorbé dans une fiction via un lien empathique avec un personnage. En jeu de rôle, ce lien demande aux joueurs un haut degré d’ouverture à l’expérience suggérée par le maître de jeu. Cette relation privilégiée ressemble alors à celle de l’hypnose.

Citation intéressante: «Nous faisons l’hypothèse que la manière dont le maître de jeu décrit les expériences visuelles et physiques aux joueurs peut être très proche de la manière dont l’hypnotiseur utilise l’imagerie visuelle, le langage et les suggestions en séances d’hypnose.» (p.289).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *